Éclairage

Un éclairage insuffisant ou inadapté sur le lieu de travail peut entraîner des erreurs et une baisse de productivité. De plus, la lumière – surtout la lumière du jour – est indispensable pour notre santé parce qu’elle participe à plusieurs processus naturels de notre organisme et stimule la production de vitamines. Sur le lieu de travail, la puissance de l’éclairage ne doit pas être la seule préoccupation. L’emplacement des sources lumineuses et des aspects tels que les contrastes, l’éblouissement, les reflets et le rendu des couleurs sont également importants.


Un bon éclairage est indispensable

Un éclairage insuffisant sur le lieu de travail peut entraîner des erreurs et une baisse de productivité. Dans de nombreux secteurs, comme les soins de santé ou l’industrie, la lumière est importante pour la sécurité. Un lieu de travail mal éclairé peut provoquer des situations dangereuses; pensons à des cages d’escalier sombres, à des salles de soins mal éclairées ou à des machines peu visibles. Les travailleurs sur écran de visualisation se fatiguent plus vite si leur écran est exposé à des reflets.

Biorythme

La lumière est également importante pour le bon fonctionnement de notre organisme. En effet, la lumière influe sur notre biorythme. Ce biorythme régit notre sommeil, nos habitudes alimentaires, notre température corporelle et nos performances. Bref, un éclairage suffisant améliore nos performances en journée et notre sommeil la nuit. Ces effets sont surtout favorisés par l’éclairage naturel, mais à défaut, l’éclairage artificiel peut être efficace également. Ce principe est inscrit dans la législation. L’employeur doit veiller à ce qu’il y ait suffisamment de lumière naturelle sur le lieu de travail. Si c’est impossible, il doit pourvoir un éclairage artificiel adéquat..

Éclairage suffisant

Sur la plupart des lieux de travail, l’éclairage artificiel est nécessaire pour obtenir un niveau d’éclairage permettant d'accomplir les tâches correctement. L’éclairement doit aussi être adapté à la nature du travail. Un travail de précision demande plus d’éclairage qu’un entrepôt. Généralement, une bonne solution consiste à combiner l’éclairage général avec un éclairage local ciblé.

Éclairement Types de postes de travail
200 lux réfectoire, vestiaire, lavoir, activités agricoles, brasserie, travaux grossiers d'assemblage
300 lux boulangerie, travail sur machine, travail d’assemblage moyennement précis, tri des fruits, blanchisserie, soudure, garage, réception, travail de copie, accueil de la petite enfance, local de classe, auditoire, hall de sport
500 lux local de premiers secours, laboratoires, espaces de contrôle, travail de précision sur machine, travaux d’assemblage fin, assemblage automobile, cuisine, abattoir, contrôle de produits, salon de coiffure, cordonnerie, reliure, imprimerie, filature, tissage, ébénisterie, travail de bureau, salle de réunion
750 lux verrerie, inspection du matériel, assemblage précis, couture, peinture au pistolet, dessin technique
1000 lux travail de précision, inspection de la couleur, production de bijoux, locaux d’examens médicaux

Points à considérer en matière d’éclairage

L’éclairement n’est pas le seul facteur qui doit orienter le choix du type et de l’emplacement de l’éclairage. D’autres aspects doivent entrer en ligne de compte :

  • L’éclairage du plan de travail doit être réparti uniformément; de rapides et fortes transitions dans l’éclairement du plan de travail et dans la zone directement adjacente doivent être évitées.
  • Les ombres gênantes, contrastes importants, reflets éblouissants sont à éviter;
  • Eviter l’éblouissement dû à une lumière extérieure trop forte ou à la perception directe de sources lumineuses artificielles;
  • Garantir la qualité du rendu des couleurs (des pictogrammes par exemple);
  • Créer une atmosphère de travail agréable en associant lumière et couleur, et éclairage naturel et artificiel;
  • Prévoir un entretien régulier: nettoyer les appareils d’éclairage, remplacer systématiquement les lampes défectueuses.

Également en cas d’urgence

Il est important que la sécurité reste garantie en cas de panne de courant et de coupure d’électricité. Un éclairage de secours suffisamment puissant est donc nécessaire sur les lieux de travail exposés à un risque accru. Cet éclairage de secours permet aux travailleurs d’effectuer la procédure d’arrêt pour la sécurité des autres personnes présentes dans le bâtiment. Il peut s’agir par exemple de laboratoires ou de locaux contenant des gaz.
En outre, l’éclairage de secours garantit une évacuation sûre. L’éclairage de secours aide les gens à rejoindre l’issue la plus proche en toute sécurité. L’éclairage de secours doit être placé en faisant particulièrement attention aux endroits spécifiques comme les escaliers, changements de niveau, croisements ou embranchements de couloirs.

Le terme “éclairage de secours” fait référence à un éclairage qui se déclenche automatiquement lorsqu’il y a une coupure de la tension du réseau. L’éclairage de secours a sa propre alimentation en énergie, indépendante de la source qui alimente l’éclairage normal.

Au sein de l’éclairage de secours, il faut distinguer :

  • 1. L’éclairage de remplacement: il s’agit d’un éclairage à part entière qui permet de poursuivre les activités en cas de défaillance de l’éclairage normal.

  • 2. L’éclairage de sécurité :

    • a. L’éclairage anti-panique mène les personnes jusqu’à une voie d’évacuation.

    • b. L’éclairage d’évacuation comprend :

      • Un éclairage des voies d’évacuation qui permet de visualiser les voies d'évacuation et les éventuels obstacles pour quitter un bâtiment en toute sécurité.
      • Une signalisation de sécurité qui indique le chemin à suivre pour quitter le bâtiment. Il s’agit de pictogrammes éclairés en permanence.

    • c. L’éclairage des emplacements de travaux dangereux permet aux travailleurs d’effectuer une procédure d’arrêt pour la sécurité des autres personnes présentes dans le bâtiment (par ex. des laboratoires ou locaux contenant des gaz).


En savoir plus