Agents d’extinction manuels

Lisez également :



Un départ de feu peut être éteint à l’aide d’agents d’extinction manuels (extincteurs). Ces éléments font partie des agents de lutte anti-incendie, au même titre que les lances incendie, les systèmes de sprinklers, etc. Pour une utilisation efficace, il est important que tout le monde sache où se trouvent ces extincteurs et comment il faut les utiliser.


Classes de feu

Pour choisir un extincteur, il est important de tenir compte du type de feu. En Belgique, les feux sont répartis en 5 classes de feu normalisées: A (solides), B (liquides combustibles), C (gaz), D (métaux) et F (graisses) (pour en savoir plus sur les classes de feu, voir Prévention des incendies.


Différents types d’extincteurs

Les extincteurs peuvent être portables, mobiles ou fixes. Il existe différents types d’extincteurs portables :

Extincteurs à

 

Propriétés

 

Convient surtout pour

         

eau

 

L’eau contenue dans l’appareil est presque toujours mélangée à un additif. Cela permet de réduire la tension de surface de l’eau (meilleure diffusion des gouttes d’eau), afin qu’elle puisse mieux pénétrer et soit plus efficace.

 

les feux de classe A

         

mousse

 

Le concept et le contenu sont identiques à ceux des extincteurs à eau qui contiennent de l’eau et un additif, mais la solution est mélangée à de l’air dans le gicleur, ce qui produit de la mousse.

 

les feux de classe A, B et F

         

poudre

 

Ces extincteurs contiennent une poudre chimique qui étouffe le feu et isole l’oxygène. Ils permettent d’éteindre un feu rapidement, mais pas forcément définitivement.

 

les feux de classe A, B, C ou D, ou une combinaison (en fonction des propriétés de la poudre chimique)

         

gaz

 

Le gaz carbonique (CO2) fonctionne surtout par étouffement (il réduit donc considérablement la concentration d’oxygène qui alimente le feu).

 

les feux de classe B et C


Placement

Le nombre d’appareils à placer dépend entre autres de la taille des locaux, de la nature du risque d’incendie et des capacités d’extinction des extincteurs.
La norme impose une unité d’extinction (p. ex. un extincteur à mousse de 6 litres ou un extincteur à poudre de 6 kg) par 150 m2. Le nombre d’unités d’extinction est indiqué sur l’extincteur.
Pour les activités impliquant un danger accru d’incendie (p. ex. transformation du bois, traitement des déchets, etc.), la règle est plus rigoureuse: une unité d’extinction par 100 m2.
Pour les activités ou installations impliquant un risque d’incendie spécifique (p. ex. soudure, travail avec une flamme nue, installation électrique, appareils de friture, etc.), un extincteur supplémentaire doit être placé à max. 5 mètres de distance. Les extincteurs doivent être placés de manière bien visible à un endroit facilement accessible et signalés à l’aide d’un pictogramme.


Utilisation

Un extincteur peut uniquement être utilisé si :

  • celui qui l’utilise ne court lui-même aucun danger et sait comment utiliser l’extincteur;
  • il s’agit uniquement d’un petit départ de feu.

Si toutes ces conditions ne sont pas remplies, il faut donner l’alarme et évacuer le bâtiment.


Contrôle

Selon l’AR du 28 mars 2014 relatif à la prévention incendie sur les lieux de travail (MB du 23 avril 2014), il est obligatoire d’effectuer des contrôles et des entretiens conformément aux prescriptions du fabricant ou de l’installateur.

Dans la pratique, on distingue le contrôle visuel et le contrôle technique.

 

 

Quoi?

 

Par qui ?

 

Périodicité *

             

Contrôle visuel

 

contrôler visuellement si un extincteur est encore en bon état, utilisable et accessible

 

Personne compétente désignée par l’employeur

 

- tous les trois mois

             

Contrôle technique

 

contrôle technique complet d’un extincteur :
- examen des pièces internes et externes,
- évaluer l’état et remplacer l’appareil le cas échéant,
- remplacer ou modifier les étiquettes sur l’appareil,
- tester à nouveau l’épreuve à la résistance de la pression de l’eau.

 

Entreprise externe compétente

 

- une fois par an


* périodicité prescrite par Assuralia

Pour en savoir plus

Prescriptions d’Assuralia pour les appareils non automatiques d’extinction.