Accidents et circulation

Plus de la moitié des accidents du travail mortels ont lieu sur la route, ce qui montre bien combien elle est dangereuse. Ces accidents se produisent non seulement sur le chemin du travail, mais aussi lors de déplacements effectués dans le cadre du travail. Certaines professions impliquent d’ailleurs une présence presque continuelle sur la route.


Lire aussi :

Que vous offre Belfius?:

  • Accident Manager offre la possibilité :
    - d’enregistrer les accidents
    - d’établir un rapport circonstancié


Accident sur le chemin du travail

Un accident qui se produit sur le chemin du travail relève de la réglementation sur les accidents du travail. Un accident sur le chemin du travail est indemnisé dans le cadre de l’assurance accidents du travail s’il a lieu au cours du trajet normal entre le travail et le domicile. Le "trajet normal" est le chemin le plus logique entre deux points, tant en distance qu’en durée. Le domicile est l’adresse où le travailleur est domicilié, mais si celui-ci réside le plus souvent ailleurs, cet autre lieu est également considéré comme domicile.
Le trajet normal comprend aussi les détours effectués pour faire du covoiturage ou pour amener ou aller chercher les enfants à l’école.


Obligations

Tout comme pour les autres accidents du travail, vous devez déclarer un accident survenu sur le chemin du travail dans les 8 jours à votre assureur accidents du travail Belfius Insurance. Certaines obligations ne s’appliquent en revanche pas aux accidents sur le chemin du travail: il ne faut pas, par exemple, établir un rapport circonstancié comme en cas d’accident du travail grave.


Accidents lors de déplacements professionnels

Bon nombre de travailleurs sont continuellement sur la route: les chauffeurs de camion par exemple, mais aussi les commerciaux, les techniciens de maintenance, les livreurs de pizza, les chauffeurs de taxi, les infirmiers à domicile. La voiture, le vélo ou le camion de ces travailleurs constitue leur principal lieu de travail, et la circulation le plus grand risque auquel ils sont confrontés. Les accidents qui se produisent au cours de ces déplacements professionnels sont dès lors considérés comme des accidents du travail sur le lieu de travail. Toutes les obligations qui s’appliquent aux accidents du travail ordinaires sont donc d’application. Par conséquent, le rapport circonstancié est obligatoire s’il s’agit d’un accident grave.


Chiffres

Comme l’attestent bien les chiffres, les accidents de la circulation impliquent un risque important. Les accidents du travail mortels se produisent davantage sur la route que dans les entreprises. En 2013, 53% des accidents du travail mortels ont eu lieu sur la route, contre 47% au sein des entreprises. Ces chiffres couvrent tant les accidents sur le chemin du travail que les accidents du travail au cours de déplacements professionnels.

Parmi les victimes d’accidents sur le chemin du travail, on dénombre davantage de femmes, mais la plupart des victimes ayant perdu la vie sont des hommes (81%). En revanche, les hommes sont davantage impliqués dans les accidents lors de déplacements professionnels: 70% des victimes sont des hommes, 30% sont des femmes.

La plupart des victimes d’accidents sur la route ont entre 30 et 39 ans.

Il se produit davantage d’accidents durant les mois d’hiver qu’au cours des autres mois.

En savoir plus

D’autres statistiques sur les accidents de travail sur la route ou sur le chemin du travail sont disponibles sur le site du Fonds des Accidents du Travail.